Comment l’analyse de vos différents indicateurs de performance peut elle être utilisée pour atténuer les risques ?

La plupart des personnes en charge de la sécurité au travail s’efforcent d’améliorer continuellement.  Et cela est une bonne chose. Cela résulte des évolutions de vient de leur engagement à garder les travailleurs aussi en sécurité que possible. C’est aussi le résultat logique de la recherche de mise en conformité à la réglementation qui est en constante évolution.

La performance en matière de sécurité au travail est en train de devenir (enfin!) de plus en plus un facteur de différenciation concurrentielle pour les entreprises.  De ce fait il y a de fortes incitations commerciales à rechercher des outils, des équipements et des processus plus sûrs et des pratiques de formation et de management plus efficaces.

Cependant, il est rare de trouver une organisation capable de soutenir une amélioration continue. Dans de nombreux cas, les graphiques des taux de fréquence des accidents et les statistiques d’accident et d’autres indicateurs révèlent une série de pics et de creux. Ces à-coups résultent souvent de campagnes de communication mais la pérennisation n’est pas en place par la suite. Certaines autres entreprises ont atteint une asymptote dans leur performance et n’arrive pas à percer une sorte plafond de verre de la performance Sécurité. Dans les grandes organisations, le défi consiste à maintenir la cohérence entre plusieurs services ou plusieurs sites. Un faible pourcentage d’éléments sous-performants ou pire, la survenue d’un évènement grave peut avoir un effet catastrophique sur les résultats et donc éclipser la performance globale. Cela peut causer des dommages durables à la réputation de l’entreprise.

Focus sur les indicateurs de performance

focus

Les organisations qui réussissent à maintenir l’amélioration continue commencent leur chemin en se focalisant sur les indicateurs de performance et non uniquement sur les indicateurs de résultats (Taux de fréquence des accidents, nombres d’évènements survenues, nombre d’accidents sur les risques critiques,..)

Le succès ou l’échec des programmes de sécurité est généralement mesuré après coup,  après une démarche ou une campagne, en utilisant des données telles que les presqu’accidents remontés ou les taux de fréquence des accidents et les coûts associés. Ces indicateurs sont appelés indicateurs réactifs ou de résultats. Le consensus croissant  actuel est d’inter-comparer parmi les professionnels de la sécurité ces différents indicateurs de résultats. Or ces baromètres bien qu’importants, ne reflètent pas vraiment la santé du programme de sécurité.

En revanche, les indicateurs de performance se rapportent à des processus conçus pour prévenir l’apparition des situation dangereuses sur site. Ces indicateurs ont la valeur ajoutée de prévoir qu’un incident ou un accident pourrait se produire s’il n’est pas traité. Ils offrent la possibilité de surveiller et d’évaluer l’efficacité des systèmes et des processus de sécurité, ainsi que la santé générale du système de management de la Sécurité au Travail ou de la culture de sécurité d’une entreprise. De plus, les indicateurs de performance peuvent être utilisés pour comparer les pratiques actuelles et démontrer une amélioration continue au fil du temps.

Exemples d’indicateurs de performance Prévention des risques

tenor (2).gif

Voici quelques exemples d’indicateurs de performance prévention des risques qui vous permettront d’évaluer en temps réel de l’état de votre système de management de la Sécurité au travail :

  • Nombre de visites sur le terrains et d’observations relevées comparés d’une période donnée à une autre période
  • Taux de situation conditions conformes ou sûres identifiées sur le terrain, les machines ou le matériel
  • Taux de défaillances des matériels
  • Taux de conditions de dangers graves  et imminents par rapport à la cotation de gravité des risques
  • Taux d’achèvement des actions correctives dans les délais

Pour atteindre une efficacité maximale, les indicateurs de performance en Sécurité du Travail d’une organisation qui sont décidés dans votre organisation doivent :

  • Être alignés avec les objectifs de l’entreprise
  • Être réalisable et facile à mesurer
  • Fournir un aperçu immédiat et réel de la performance à l’instant t
  • Avoir un soutien sans faille à tous les niveaux de l’entreprise

Les analyses basées sur les données provenant d’indicateurs de performance continueront permettront à vos entreprises d’optimiser l’utilisation du temps et des ressources en établissant des priorités quant au moment et à l’endroit où agir. Cette idée permettra de créer des systèmes et des processus de Sécurité du Travail, s’ils sont axés sur des indicateurs de performance adaptés, ils vous aideront à atteindre vos objectifs.

 

Quels sont les indicateurs de performance que vous avez mis en place dans votre organisation ?

Partagez vos idées et commentaires dans la section ci-dessous.

3 pensées sur “Comment l’analyse de vos différents indicateurs de performance peut elle être utilisée pour atténuer les risques ?

  • 26 mars 2018 à 09:48
    Permalink

    Bonjour Safety Vigilante,
    Concernant la fin de l’article, je ne suis pas tout à fait d’acord sur le fait de créer un ou des système(s) Sécurité au Travail davantage pour des processus, des démarches Santé-Sécurité au Travail à intégrer dans les plans d’actions déjà créés. Sinon il existe toujours le risque de maintenir une certaine séparation, non ?
    Bonne journée,
    Paméla

  • 4 avril 2018 à 09:05
    Permalink

    De mon point de vue l’intégration complète des démarches de santé et sécurité au travail dans les plans d’actions est le levier pour effacer cette « séparation »

  • Ping :Plan de prévention ? Oui et après ? | Qualiblog | Le blog du manager QSE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :