Quels sont les Différents Équipements de Protection Individuelle ?

Les Equipements de Protection Individuelles appelés EPI visent à protéger les travailleurs dans tous les domaines. Or, chaque domaine ne présente pas les mêmes risques et n’a donc pas besoin des mêmes protections.

Il faut donc établir correctement quels risques sont encourus dans tel ou tel poste, le degré de risque auquel le travailleur est exposé. Ensuite, il est tout naturel d choisir les catégories et les types d’EPI adaptés à la situation.

Trois catégories d’Equipements Protection Individuelles

Il existe trois catégories d’EPI qui nécessite une évaluation préalable du degré de risque qu’une tâche ou une mission précise peut engendrer. Une fois cette évaluation effectuée, il faut alors choisir quelle catégorie d’EPI est adaptée dans une situation plus qu’une autre.

Il faut savoir que les risques peuvent être de nature mécanique, chimique ou physique. Chaque équipement doit donc protéger de ces trois risques potentiels.

Contre les agressions superficielles

La première catégorie vise à protéger les employés des risques d’agressions superficielles. Dans ce cadre, superficielle signifie une agression qui ne provoque pas de blessures physiques atteignant les organes vitaux ou qui ne guérissent pas.

Ce sont, par exemple, des équipements comme les chaussures de sécurité que l’on trouve régulièrement, les lunettes de soleil…

Contre les agressions graves

La deuxième catégorie d’EPI doit pouvoir protéger un travailleur des risque d’agressions dites graves. Ce qui se « cache » derrière la gravité des risques professionnels, ce sont les agressions susceptibles de toucher les organes vitaux ou qui ne guérissent pas totalement.

Là, on peut avoir affaire à des casques, des masques…

Contre les agressions mortelles

La troisième et dernière catégorie concerne logiquement les agressions mortelles… Pas besoins de dire que ce sont les blessures susceptibles de donner la mort sur le coup, ou de donner la mort à la suite des blessures.

Dans ce cas là, les équipements sont de type corde, anti-chute, harnais, mousquetons…

Sept types d’EPI pour protéger…

Une fois que vous savez à quel type de risque est soumis le travailleur, il faut donc lui fournir les équipements nécessaires à la protection de sa santé. Il en existe sept. Sept différents types d’Equipements de Protection Individuelles qui permettent de protéger la totalité du corps de l’employé pour qu’il n’y ait aucune faille dans laquelle un risque peut se frayer un chemin.

La tête

Définition des EPI

La première zone que l’on pense à protéger, c’est la tête car elle est la première protection pour notre cerveau. Il faut la protéger en cas de risque de chute de la personne, de chute d’objet en hauteur, de collision… Concrètement, il s’agit de tous les types de casque.

Les yeux

Protection des yeux

Ensuite, ce sont les yeux que l’on protège fréquemment, car il suffit d’un accident pour perdre une partie, voire la totalité de la vue. Ou subir des dégâts irréversibles à la suite d’une projection de produits toxiques, d’objets perçants, d’une exposition à des UV…

Les oreilles

via GIPHY

Les oreilles sont aussi des zones à fort risque. On les protège, avec des bouchons, des bruits trop forts et/ou sur une longue durée. De la même façon, le bruit est susceptible de provoquer des dégâts sur le long terme de type perte d’audition ou acouphènes…

La respiration

Protection respiratoire

La respiration est aussi une chose qui doit être préservée puisqu’elle touche directement les poumons. Ce qui peut causer des dommages, c’est la respiration de poussières, de produits dangereux… Le port d’un masque peut limiter l’inhalation de ces substances.

Les mains

Protection des mains

Les mains ne sont pas des organes vitaux, une blessure à la main ne devrait pas mener à la mort. Mais les mains sont l’outil de travail premier de tout travailleur. Il faut donc prendre soin de les protéger avec des gants, voire des gants à coques, qui protègent de la chaleur ou du froid.

Les pieds

Protection des pieds

Les pieds, comme les mains, ne sont pas des organes vitaux non plus. Mais ils sont des éléments importants pour certaines pratiques professionnelles et qui méritent d’être préservés. Pour cela, le port de chaussures de sécurité peut être utile.

Le corps

Protection du corps

Enfin, il faut prendre soin de protéger la totalité du corps de toute possible agression, comme la chaleur, le froid extrême, les liquides dangereux… Ce type de protection se présente sous forme de combinaison conçue avec les matériaux nécessaires pour supporter les dégâts.

Vous avez ainsi pu découvrir les Différents Equipements protection Individuelles. Maintenant je vous invite à découvrir comment bien choisir l’EPI adapté à votre activité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

suscipit Aenean libero. nunc fringilla at risus.
Tweetez
Partagez
Partagez1